Intervention en ouverture du séminaire 2011-2012 du Centre d’Alembert (Paris Orsay) : « Nouvelles pratiques et cultures du numérique dans les sciences et les technologies ».

Le Centre d’Alembert s’interroge cette année sur l’émergence de nouvelles pratiques et cultures dans la production du savoir scientifique, sa validation et sa circulation, sous l’influence des récentes évolutions du numérique en particulier afférentes à Internet.

La première séance “En quoi les évolutions du numérique modifient en profondeur la manière de construire et partager le savoir : deux regards, scientifique et philosophique sur l’impact des propriétés du réseau” aura lieu mercredi 16 novembre 2011 à Orsay, Bâtiment 338 (Bâtiment des Colloques), salle 103 – 1er étage gauche, de 13h30 à 15h30

Cette première séance réunira David Monniaux (Ecole Polytechnique, Wikimedia France) et moi-même (IRI, Paris 1, CNAM, INRIA).Mon intervention aura pour titre : “Le Web : externalisation, mise en réseau et socialisation des objets du savoir”.

http://h0.web.u-psud.fr/plan_sciences/satellite.php?bat=338

—Entrée libre—
———————–

Les conférences suivantes se dérouleront, comme d’habitude, à Orsay, au bâtiment des Colloques (338), de 13h30 à 15h30, aux dates suivantes :

16.11.2011
En quoi les évolutions du numérique modifient en profondeur la manière de construire et partager le savoir ? Deux regards, scientifique et philosophique sur l’impact des propriétés du réseau.

23.11.2011
Science participative, apprentissage collaboratif : traitement collaboratif de problèmes et de grandes masses d’information, apprentissage par la recherche en réseau, quelles perspectives et quelles influences sur l’enseignement académique ?

7.12.2011
Les observatoires virtuels : nouvelles gestions, structurations et mises à disposition des données dans le domaine des astres et des planètes.

14.12.2011
Nouveaux modes de publication scientifique, de validation et d’accès : quelles avancées pour le mouvement des archives ouvertes, pour la libre diffusion des connaissances scientifiques sur le web ?

11.01.2012
Logiciel libre, ressources libres, données libres : quels modes de développements, quels obstacles ? Quels enjeux pour la recherche, l’enseignement, et au-delà ?

25.01.2012
Les mathématiques à l’heure du numérique : « De la simulation informatique à la modélisation algorithmique : dans quel langage décrire le monde ? Suivi de : quels changements dans les mathématiques appliquées ? Mécaniques des fluides, analyses des signaux et des images.

8.02.2012
Acquisition, structuration, accès, mise en réseau des données dans le domaine de la physique des particules. Quelles sont les nouvelles problématiques ?

14.03.2012
Web sémantique, web social : quelles implications pour l’extraction d’informations, la gestion des connaissances et le travail collaboratif communautaire ?

28.03.2012
Quoi de neuf en matière de technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement et l’apprentissage des sciences ? Quelles ressources pour l’enseignement ?

04.04.2012
Biologie et numérique : structuration et traitement des données dans le domaine des molécules. De la cristallographie des protéines à la bio-informatique génomique.

11.04.2012
Visualisation de données : grandes masses de données, données dynamiques. Face à l’accumulation des données -scientifiques, issues du web (réseaux sociaux, open data) et des publications-, quelles nouvelles méthodes pour visualiser et manipuler de grands ensembles de données statiques ou dynamiques ?

http://www.centre-dalembert.u-psud.fr/

One thought on “Intervention en ouverture du séminaire 2011-2012 du Centre d’Alembert (Paris Orsay) : « Nouvelles pratiques et cultures du numérique dans les sciences et les technologies ».”

Comments are closed.