Evénement : “Quel avenir pour le Web ?”

Séance de conclusion du cycle
« Les enjeux du Web 3.0 dans le secteur culturel »,
soutenu par le Ministère de la Culture et Inria
Logo_ministere_culture_et_communicationlogoINRIA

13 novembre 2014, Centre de Recherche Inria Sophia Antipolis – Méditerranée

Quel avenir pour le Web ?

Faire face aux enjeux politiques et technologiques avec le Web de données

Le cycle « Les enjeux du Web 3.0 dans le secteur culturel » a été mis en place conjointement par le Ministère de la Culture et Inria en septembre 2013. Cette collaboration prenait acte de l’engagement du Ministère à mettre en œuvre les technologies du Web de données au travers de nombreux projets (data.bnf.fr, HDA-Lab, Joconde-Lab, le Calculateur du domaine public, DBpedia en français, le programme HADOC et l’application Ginco, le Centre Pompidou Virtuel, sans oublier le porjet MIMO auquel a participé la Cité de la Musique) et de l’expertise reconnue d’Inria dans ce domaine ; rencontre qui avait déjà donné lieu à la signature de la convention SemanticPedia entre les deux établissements au mois de novembre 2012.

Après une première séance en forme de bilan des initiatives françaises en la matière, ponctuée par un retour d’expérience d’un acteur majeur tant dans le domaine culturel que sur ces technologies, à savoir la BBC, la conclusion formulée l’avait été sous la forme d’une demande adressée aux chercheurs de mieux prendre en compte les questions de confiance. En conséquence de quoi, la seconde séance s’était penchée précisément sur cette question. Elle n’en est en effet que plus pressante à la lumière des récentes révélations d’Edward Snowden et du mouvement de concentration autour de grands acteurs du Web dénoncé par Tim Berners-Lee.

La dernière journée du cycle propose d’élargir la réflexion à l’avenir du Web et des modèles de développement qui l’accompagnent. A cette occasion, elle réunira des interventions visant à éclairer les enjeux techniques et politiques actuels (en compagnie d’Antoinette Rouvroy et Harry Halpin), articulées à des présentations de réalisations susceptibles d’ouvrir sur d’autres modèles pour l’avenir (avec Henry Story, Fabien Gandon, des membres de l’équipe Inria WIMMICS et du Ministère de la Culture). Cette journée se conclura par la remise d’une note de synthèse sur ces questions rédigée par Alexandre Monnin, initiateur et responsable scientifique du cycle, destinée à livrer un autre éclairage sur le Web de données envisagé comme une réponse aux défis actuels.


Programme :

  • 09H30-10h00 : Ouverture (Responsables du Ministère de la Culture et d’Inria)
  • 10h00-10h15 : Retour sur la premières journée du cycle
  • 10h15-10h30 : Point sur la convention SemanticPedia (Ministère de la Culture/Inria)
  • 10h30-11h00 : Pause
  • 11h00-12h00 : Intervention d’Antoinette Rouvroy autour de la gouvernementalité algorithmique – titre à préciser (Université de Namur)
  • 12h00-13h30 : Pause déjeuner
  • 13h30-14h45 : Intervention d’Harry Halpin (W3C/MIT), Confiance et sécurité sur le Web après Snowden
  • 14h45-15h00 : Pause
  • 15h00-16h45 : Vers des modèles soutenables pour le Web.
    • Présentation de travaux sur les réseaux sociaux décentralisés et l’identité sur le Web au sein du W3C, par Henry Story
    • Présentations de projets mettant en œuvre le Web Sémantique et le Linked Data au sein de l’équipe WIMMICS et du Ministère de la Culture
      • Tour d’horizon des travaux réalisés au sein de l’équipe WIMMICS, par Fabien Gandon (Inria, W3C)
      • Présentation du Calculateur du domaine public par Marco Montanari (Open Knowledge Foundation)

    • Publier des communs en ligne à l’aide de standards ouverts, Nicolas Delaforge et Mylene Leitzelman (Mnémotix)
  • 16h45-17h00 : Remise de la note de synthèse du cycle et présentation de celle-ci par Alexandre Monnin (Inria, membre du réseau d’experts d’Etalab)

Inscriptions, accès et informations pratiques

L’entrée est gratuite et sur inscription en suivant le lien que voici : INSCRIPTION

Adresse:
Inria, centre de recherche Sophia Antipolis – Méditerranée
2004 route des Lucioles, Sophia Antipolis


Afficher How to reach Inria sur une carte plus grande

Lieu :
Bâtiment Kahn, amphithéâtre Morgenstern

Plus d’informations pour vous rendre sur Sophia.

Cette rencontre se tient dans le cadre de l’automne numérique, une manifestation mise en place par le Ministère de la Culture : logo-automne-numerique

Symposium : “Reclaiming the Internet” with distributed architectures : rights, technologies, practices, innovation

J’aurai le plaisir d’intervenir en compagnie d’Harry Halpin au symposium final du projet ANR ADAM, qui se tiendra les 2 et 3 octobre prochain à Paris, à l’école des Mines (MinesParisTech). Notre intervention “The Decentralization of Knowledge”, proposera une relecture historico-philosophique des évolutions qui ont conduit de la cybernétique à l’Intelligence Artificielle, et, plus récemment, du Web Sémantique au Big Data (la chronologie n’étant pas linéaire !).

Voici le programme de ces journées :


Final Symposium of the ADAM project

“Reclaiming the Internet” with distributed architectures : rights, technologies, practices, innovation

2-3 October 2014, Mines ParisTech

Programme

Thursday, October 2

10-10:30am. Arrival of participants/Registration

10:30-10:45am. Introduction/Welcome : Cécile Méadel, Alexandre Mallard and Francesca Musiani (CSI, Mines ParisTech)

10:45-11:30am. Keynote #1 : Dominique Boullier (Sciences Po). Cosmopolitical network architectures

11:30am-1:30pm. Session #1 : “Case Studies in Decentralization”

– Nicolas Bertrand (Utopia/IRIT) and Julien Rabier (FFDN). Introducing a new framework for digital cinema transport : The DCP Bay

– Nick Lambert and Justine McLevy (Maidsafe.net). SAFE (Secure Access For Everyone) Network

– Jean-Christophe Plantin (University of Michigan/Université de Technologie de Compiègne). ‘Unicorns exist, but only in the Google office’ : promises and perils of web data for research

– Sarah Gold (Central Saint Martins). Alternet Rules

1:30-2:30pm. Lunch (on site, provided)

2:45-3:30pm. Keynote #2 : Niva Elkin-Koren (University of Haifa). Beyond Design : The Role of Law in Distributed Architectures

3:30-5:30pm. Session #2 : “Decentralization : ‘Code is Law’ Revisited ?”

– Argyro Karanasiou (Bournemouth University). Law Encoded : Towards a Free Speech Policy Model Based on Decentralised Architecture

– Mélanie Dulong de Rosnay (Institute for Communication Sciences, CNRS, and LSE). Peer-to peer as a design principle for law : distribute the law

– Primavera De Filippi (CERSA, CNRS and Berkman Center). Ethereum : the quest towards a decentralized social system – when ‘dry code’ meets ‘wet code’

– Roberto Caso and Federica Giovanella (Università di Trento). Liability issues in Wireless Community Networks

5:30-6:15pm. Keynote #3 : Panayotis Antoniadis (ETH Zurich). Local networks for local interactions : four reasons why and one way forward

Friday, October 3

9:30-11:30am. Session #3 : “Futures of Decentralization”

– Paris Chrysos (ISC Paris, Mines-Télécom). Can the Internet become distributed again ? The limits of network approaches

– Christian Sandvig (University of Michigan), Paul N. Edwards (University of Michigan), Jean-Christophe Plantin (University of Michigan, Université de Technologie de Compiègne), Carl Lagoze (University of Michigan). Histories of future networks : Exit, voice and loyalty in alternative infrastructures

– Jeffrey Andreoni (Nottingham Trent University). Digital Gerrymandering : how wireless communities will redraw social, political and geographic boundaries

– Annie Gentès and François Huguet (Télécom ParisTech). Translocal devices-as-infrastructures-networks, alternative practices, tactical networks : toward resilient media or empowerment tools ?

– Discussant : Valérie Schafer (ISCC/CNRS)

11:30am-12:15pm. Keynote #4 : Vincent Toubiana (CNIL). Is a decentralized Internet better for privacy ?

12:15am-1:15pm. Lunch (on site, provided)

1:15-3:15pm. Session #4 : “The Decentralization of Everything ?”

– Maya Bacache and Julia Cagé (Télécom ParisTech). Pair-à-Pair : les véritables enjeux économiques

– Darryl Farber (Pennsylvania State University). Architecting Evolving Sociotechnical Interdependent Infrastructure Systems

– Graham Meikle (University of Westminster). Distributed Citizenship and Social Media

– Harry Halpin (W3C/MIT) and Alexandre Monnin (INRIA). The Decentralization of Knowledge

3:15-4pm. Keynote #5 : Geert Lovink (HvA Institute of Network Cultures, Amsterdam, NL). Social Media Alternatives Before and After Snowden

4-4:15pm. Conclusions and Wrap-Up : Cécile Méadel, Alexandre Mallard and Francesca Musiani (CSI, Mines ParisTech)

Other discussants are in the process of being contacted and are likely to include Danièle Bourcier (CERSA, CNRS), David Pontille (CSI, Mines ParisTech) and Ksenia Ermoshina (CSI, Mines ParisTech).

Publication des vidéos de la journée “Rétablir la confiance dans le Web”


Les enjeux du Web 3.0 dans le secteur culturel par culture-gouv


"Les enjeux sociaux du Web Sémantique, Guillaume Rouyer et Marc Tirel par culture-gouv


Les enjeux économiques et politiques du Web après-Snowden, quelles solutions alternatives pour rétablir la confiance ?, par Hnry Story par culture-gouv


"Architectures décentralisées de l’Interne : défis et opportunités” par Francesca Musiani par culture-gouv


De l'intelligence collective à la NSA : pourquoi le Web n’est pas sûr et comment mettre en oeuvre le Web que nous voulons (Web We Want)” par Harry Halpin par culture-gouv


"La démocratie au cœur du Web : Web de données et parlement des choses”, par Alexandre Monnin par culture-gouv

A retrouver sur le site du C/blog

Alexandre Monnin's Web and Philosophy scientific events website